Système de commerce à double impulsion


Elle ignore délibérément les connaissances qui sont apportées par les rêves et les visions , pratiques pourtant familières à de nombreuses tribus, et à

Menu de navigation


Bien sûr, la répression féodale était terriblement sanglante Les libertés acquises par les villes étaient plus ou moins étendues. Au nord-est de la France, la commune jouit d'une réelle indépendance. Elle fait ses lois, bat sa monnaie, lève une milice Mais c'est en Allemagne et Italie du Nord que les libertés sont les plus larges: Ayant obtenu leur autonomie, les communes s'organisèrent sous le gouvernement de leurs magistrats, contrôlés et aidés par le conseil communal, dont faisaient partie les personnages les plus riches et les plus influents de la cité.

Souvent, des conflits éclataient entre les corporations et les grands de la cité marchands, banquiers Le roi proposait alors son arbitrage face à ces conflits permanents. Mais parfois, la cité faisait appel à un personnage étranger à la ville, le podestat celui qui exerce l'autorité , auquel on confiait le gouvernement de la cité. Le mouvement d'émancipation de ces villes introduisit des manières de penser et des attitudes qui étaient étrangères au monde féodal.

Enfin, il légua une institution qui se maintint jusqu'à nos jours: Une règle particulière fut établie dans certaines communes, notamment Bologne. Elle consistait à acheter la liberté d'un esclave s'il se réfugiait un an et un jour dans une commune. Les citoyens ne désiraient aucun serf ou esclave sur leur territoire. Protégée par l'épaisse muraille de ses remparts, qui discipline sa croissance et le met à l'abri des invasions, Paris, à la fin du XIIIe siècle, compte environ habitants, ce qui est énorme pour l'époque.

Située sur la montagne Sainte-Geneviève, l'université attire plus de deux mille étudiants et une centaine de professeurs venus de toute l'Europe. Dans ce quartier, marchands et artisans sont surtout spécialisés dans le livre relieurs, parcheminiers, enlumineurs. Entre ce quartier intellectuel de la rive gauche et la ville marchande de la rive droite, l'île de la Cité concentre les fonctions politiques et religieuses.

Robert le Pieux , au début du XIe siècle, a décidé d'y établir la résidence royale. A partir de , sous l'impulsion de Sully , évêque de Paris a été ouvert le chantier d'une nouvelle cathédrale. L'évêque dirige lui-même les travaux, embauchant tailleurs, charpentiers Grâce à l'application des principes de l'architecture ogivale ou gothique , Notre-Dame peut élever sa voûte jusqu'à 35 mètres, et ses murs troués de vitraux multicolores, permettent à la lumière de pénétrer dans la nef pour éclairer les nombreuses statues.

En , Saint Louis fait construire la Sainte-Chapelle, un monument d'une audace architecturale exceptionnelle. Situé au croisement d'une voie fluviale, la Seine, et de la route terrestre allant d'Orléans à Senlis, Paris est aussi un carrefour commercial important et un grand centre économique et bancaire.

La Seine est encombrée de bateaux et ses rives sont parsemées de moulins. Sur la rive droite, deux grandes bâtisses construites par Philippe Auguste permettent la protection des marchandises entreposées.

Par suite du développement de la ville, ce premier marché permanent les premières halles déborde rapidement l'enceinte prévue. Les ateliers et les échoppes envahissent alors les rues. Les artisans se regroupent par rues auxquelles ils donnent le nom de leur corporation: En , le fils aîné de Louis VI qui se promenait à cheval dans Paris fut jeté à bas de sa monture qui avait été effrayée par un troupeau de cochons.

Le dauphin se fractura le crâne et mourut peu après. Le roi avait donc interdit les cochons dans la ville. Mais les animaux ne disparurent pas pour autant. Les places et les rues étaient très sales, jusqu'au jour où Philippe Auguste , incommodé par l'odeur de purin qui montait jusqu'à ses fenêtres décida de les faire paver. Ces rues étaient le théâtre d'une immense animation. Dès le lever du jour, l'étuveur invitait les citoyens à prendre un bain chaud dans son établissement.

Les boutiques s'ouvraient alors: Le pain était vendu par des marchands ambulants, qui le portaient dans de grands paniers en osier. Comme les gens ne savaient pas lire, les commerçants affichaient de lourdes enseignes sur leur boutique. Mais il n'y avait pas que les marchandises que l'on vantait dans la rue.

Les actes officiels et les nouvelles étaient criés. Des attroupements de badauds se formaient autour de jongleurs, musiciens qui récitaient notamment des chansons de geste. Mêlés à la foule, les mendiants imploraient les passants. Lorsque la nuit tombait, les rues étaient plongées dans l'obscurité, il n'y avait pas encore d'éclairage public.

Aussi, la nuit, les rues étaient-elles abandonnées aux brigands. Le dynamisme des marchands et artisans fit la prospérité des cités, mais ce sont les paysans qui nourrissaient les citadins. Le travail de la terre était pénible et laborieux, mais il s'améliora, et permit à l'Europe de prospérer.

Au Moyen Âge, la séparation entre ville et campagne était moins nette qu'aujourd'hui. Autour des remparts de la cité s'étendaient champs et prés. Mais le développement technique avec l'essor du commerce, de l'artisanat et des travaux intellectuels en ville, et de la culture et de l'élevage en campagne, entraîna une séparation plus marquée. La vie des paysans épousait le rythme des saisons, les mêmes travaux se répétaient d'une année à l'autre.

Les transformations à la campagne étaient moins nombreuses et moins rapides qu'en ville. La vie citadine, au contraire, favorisait le contact entre les individus, la diffusion des connaissances techniques et intellectuelles.

L'habitant des cités apparaissait moins soumis aux contraintes de la nature. Au Moyen Âge, les paysans avaient une conception du temps très différente de la nôtre; ils se le représentaient comme quelque chose qui se répétait sans cesse et qui revenait toujours à son point de départ, à l'instar des aiguilles d'une horloge.

Par exemple, certaines écoles philosophiques enseignent depuis très longtemps que vous pouvez améliorer votre boisson ou votre nourriture par la prière , c'est-à-dire en émettant une pensée de gratitude. Cela revient à charger l'eau constitutive de l'aliment d'une vibration supplémentaire qu'elle enregistre, et qui est communiquée, tel un code informatif, au corps qui l'absorbe. Dans le passé, j'ai travaillé sur la formation des cristaux dans des polymères fondus matière plastique que j'observais au microscope optique voir Les microstructures des polymères , et j'ai employé une méthode expérimentale de cristallisation similaire à la cristallisation de l'eau.

Ayant constaté qu'aucun des sites web consacrés aux cristaux de M. Emoto ne donne de description complète sur leur formation, j'ajoute ici quelques explications. Lorsqu'on refroidit de la matière fondue par exemple un polymère ou de l'eau , des germes de cristaux se forment ici et là dans la masse , d'abord trop petits pour être visibles au microscope.

En agissant sur la vitesse de refroidissement, on peut faire en sorte qu'il ne se forme que peu de cristaux afin qu'ils soient éloignés les uns des autres. Puis, si l'on maintient la température à peu près constante, ils se mettent à grandir et deviennent visibles. Ils finissent par se toucher jusqu'à couvrir toute la surface. C'est probablement ce qui se passe dans les observations d'Emoto. En conséquence, la structure du cristal visible est déjà en puissance dans son germe, donc dans l'eau liquide au moment où il se forme.

Donc, l'eau liquide possède déjà l'empreinte de l'influence ou de la pensée. Or on sait que les molécules d'eau sont petites et faites de deux atomes d'hydrogène et d'un atome d'oxygène H 2 O. Où peut se loger l'empreinte?

Dans les liens entre molécules. Car ces molécules s'associent en groupes plus ou moins durables et plus ou moins organisés , par des liens quantiques électriques. Il existe une très grande variété d'associations possibles de molécules, qui reflètent les caractéristiques et la qualité de l'eau. Un procédé particulièrement spectaculaire pour démontrer l'influence de la pensée sur l'eau a été fourni par le scientifique japonais Masaru Emoto. Dans un petit récipient, il dépose une goutte de l'eau qu'il envisage d'analyser et la congèle pour la transformer en glace figée.

Puis, tout en l'observant au microscope, il la réchauffe doucement. Alors, parfois, il voit se former des cristaux de glace dont les formes sont extrêmement variées. Ces formes sont en rapport avec la qualité de l'eau. Ainsi, les formes des cristaux développés dans l'eau de ville dépendent de leur plus ou moins grande pollution. Elles sont bien différentes de celles des cristaux développés dans des eaux de source. Or, Emoto a eu l'idée de soumettre de l'eau neutre à différentes sortes d'influence avant de la congeler.

Dans une série d'expériences, des gouttes sont placées dans une ambiance musicale , et les figures des cristaux qui se forment semblent refléter le genre de la musique Beethoven, Mozart, danses populaires japonaises, hard rock, etc. Dans d'autres séries, les gouttes dans leur récipient sont déposées sur une image typique image de violence ou image de paix.

Dans une autre série, on demande à des personnes, isolées ou en groupe, de projeter une pensée ou une émotion déterminée. Chaque fois, la forme des cristaux résultants semble être en rapport avec l'énergie, l'émotion ou le sens de l'influence , musique, image ou pensée.

Dans une autre série, Emoto a collé, sur le récipient, des mots écrits dans différentes langues merci , idiot , amour , âme , beau , sale , etc. Comment un simple mot, qui a priori n'a de sens que pour ceux qui l'ont appris et fait partie de leurs codes parlés, peut-il avoir une influence objectivable sur une eau qui n'a pas appris ce langage?

Il faut admettre et pour certains, c'est un ressenti indubitable dans leur corps que le mot n'a pas seulement un contenu informatif et sémantique. Le mot émet sa vibration propre , en rapport avec son sens. Certains mots ont des vibrations plus nettes, plus puissantes, car ils sont plus chargés que d'autres par l'usage qui en est fait. Cet aspect est plus accentué dans certaines langues que dans d'autres. Est-ce parce qu'il est majoritairement composé d'eau que notre corps a la capacité de garder en mémoire tout ce que nous vivons?

Depuis le début du 20 e siècle, les courants de la végétothérapie et de la psychologie biodynamique Wilhelm Reich, Gerda Boyesen et les physiothérapeutes scandinaves ont montré et décrit que la structure des tissus était modifiée et que des cuirasses se mettaient en place lorsque l'énergie de vie était bloquée par des peurs ou blessures psychologiques. Les cellules, qui à l'origine pulsent et échangent avec leur milieu, se durcissent et ces carapaces réduisent la circulation de l'énergie.

La thérapie corporelle au moyen de certains types de massages profonds a pour rôle de redonner la fluidité aux tissus.

Les thérapeutes psycho-corporels et leurs clients constatent couramment que le traitement fait remonter à la conscience des souvenirs des évènements qui ont affecté la personne. Le corps a enregistré ces souvenirs sous forme d'images, émotions, sons, paroles, pensées, mouvements qui sont restitués pour être transformés et apaisés. Cela suggère qu'il existe une mémoire cellulaire , y compris dans les os. Cela n'exclue pas un lien neurologique entre ces cellules et le cerveau.

Ce champ d'investigation est l'objet de recherches actives aussi bien de la part des thérapeutes praticiens que par la communauté scientifique.

Dans notre corps, de grosses molécules telles que les protéines jouent un rôle essentiel. Une molécule est faite de l'assemblage d'un grand nombre d'atomes. Les protéines sont constituées de filaments d'acides aminés. Or un filament, tout comme une ficelle, peut être étiré ou plus ou moins recroquevillé sur lui-même, jusqu'à se mettre en pelote. La position qu'il adopte est nommée sa configuration. Les molécules du corps baignent dans un liquide en majorité constitué d'eau et leur configuration peut varier selon les caractéristiques de cette eau concentration, température, acidité.

Le changement de forme est induit par l'augmentation ou la diminution des liens quantiques entre les différentes parties de la molécule, comme lorsque vous vous recroquevillez en enserrant vos genoux avec vos bras. Les biologistes ont montré que la configuration d'une protéine exerce une influence directe sur sa fonction biologique , jusqu'à la rendre inactive; par exemple sa capacité à fixer une autre molécule.

Il en est de même pour la molécule d' ADN , dont le changement de configuration peut activer ou désactiver des gènes voir L'ADN et ses modes d'expression. Lorsque les changements de configuration sont réversibles, ce qui est généralement le cas, ils peuvent constituer le support d'une empreinte. Il suffit d'agir sur l'environnement de la molécule pour changer sa forme.

Par l'intermédiaire d'hormones et d'autres substances neurochimiques, ce noyau peut apprendre, se souvenir, et même ressentir. On a bien peu parlé de cette découverte fondamentale, bien que sur le plan philosophique et spirituelle, les conséquences en soient révolutionnaires. Une méthode pratique en a été tirée, la cohérence cardiaque , popularisée par D. L'une des preuves les plus remarquables provient de personnes qui ont subi une transplantation cardiaque.

Des enquêtes ont été menées et plusieurs cas de ce genre ont été rapportés par exemple dans l'article médical: Changements de personnalités chez les transplantés cardiaques qui font écho à la personnalité du donneur [ Journal of Near-Death Studies, vol. Nous ne sommes pas constitués que de matière et de molécules, mais également d'électrons, de rayonnements électromagnétiques et de corps subtils voir Chakras et corps subtils.

Notre vitalité, nos émotions, nos pensées, sont mises en circulation et enregistrées dans nos corps subtils corps de vitalité, émotionnel et mental. Nombreuses sont les personnes qui, surtout au moment d'un accident ou d'une opération chirurgicale, ont rapporté avoir eu conscience de sortir de leur corps physique et d'avoir voyagé dans la pièce ou dans le lieu, et qu'elles sont restées des observatrices tranquilles de la situation.

Aussi, si la conscience peut être située dans ces corps, il est tout à fait possible que des mémoires s'y trouvent également. Lorsque les énergéticiens effectuent des harmonisations sur ces corps, ils détectent, comme dans le corps physique, des rigidifications qui sont les traces d'évènements vécus. La plupart des enseignements spirituels énoncent que l'âme survit à la mort physique en tant que corps énergétique, et qu'elle conserve la mémoire, sinon des évènements, du moins des conclusions qu'elle en a tiré sur la vie.

Lors de son incarnation suivante, elle ramène cette mémoire dans le quatrième corps, appelé corps spirituel. Les empreintes conservées dans notre ou nos corps sont produites par les impressions qu'il perçoit impression signifie justement qui s'imprime. Les influences de la vie et des évènements lui parviennent sous la forme de rayonnements divers. Certains de ces rayonnements sont produits par notre entourage, d'autres par l'industrie technologique humaine et d'autres proviennent de l'univers.

Une partie d'entre eux sont perceptibles par nos organes des sens: Leurs énergies peuvent être ressenties comme bénéfiques et nourrissantes , ou agressives et destructrices , selon l'intensité et l'intention avec lesquelles elles sont transmises. Ainsi, un toucher doux est bénéfique, mais un coup de poing est destructeur.

La lumière du soleil est agréable tant qu'elle ne brule pas. Nous apprécions les sons musicaux tant qu'ils ne sont pas assourdissants. D'autres rayonnements, des ondes électromagnétiques autres que la lumière visible, ne sont pas perceptibles par nos sens , mais nos cellules les ressentent et réagissent. Certaines de ces ondes sont naturelles et proviennent de la terre et de l'univers. Leurs gammes de fréquences comprennent des ondes radio, micro-ondes, rayons X, rayons gammas voir le panorama.

Outre ces ondes naturelles, notre environnement terrestre est actuellement très encombré par des ondes émises par des dispositifs électroniques toujours plus nombreux tels que antennes-relais du réseau GSM, du réseau de téléphonie fixe, du réseau de radio et TV, satellites.

Sans compter les téléphones portables eux-mêmes, les fours à micro-ondes, les dispositifs Wi-Fi et bluetooth, les postes de TV et, dans une moindre mesure, les circuits électriques de nos maisons.

Les cellules de notre corps, qui fonctionnent comme de minuscules antennes électriques, sont très perturbées par cette pollution électrique voir les sites web Robin des toits et Next-up. Ce n'est pas parce que beaucoup des rayonnements électromagnétiques artificiels actuels sont polluants que artificiel est synonyme de nocif. Par nature et par fonction, l'homme est un créateur qui se réjouit de développer des nouveautés artisanales, artistiques et technologiques.

Mais ses créations doivent respecter certaines lois pour être bénéfiques. Les créations qui ne respectent pas ces lois sont des monstres, des produits vides de sens qui laissent l'humain désemparé et en quête d'autre chose, sans qu'il sache quoi. D'autres créations sont en résonance avec notre nature profonde, notre Essence, et en conséquence, avec l'Univers. Elles peuvent être qualifiées de sacrées. Elles nous font du bien, nous nourrissent et nous permettent de nous épanouir.

Parmi les énergies que nous recevons quotidiennement, l'une des plus importantes est celle que nous émettons nous-mêmes par nos propres paroles. Une théorie controversée énonce qu'à l'origine il existait une seule langue, langue des dieux dite sacrée, que tout le monde comprenait. Et la légende ajoute que cette belle unité s'est disloquée avec la Tour de Babel.

Inversement, des séparations conflictuelles entre groupes se traduisent par des séparations de langues. La séparation extérieure qui divise les groupes et les langages est le reflet d'une séparation intérieure entre nous-même et notre Essence profonde. En employant de nombreux mots sans les relier à nos forces profondes, dans une superficialité presque mécanique, des mots qui critiquent, jugent, expriment la culpabilité, la lutte, la honte, la sous-estime de soi et des autres, nous n'entendons plus le langage de notre Essence.

Inversement, lorsque nous nous efforçons d'utiliser un langage de respect, de solidarité, de non-jugement, de tolérance de bienveillance et d'amour, nous émettons des codes de reconnaissance de notre Essence et nous nous rapprochons d'elle. Le langage sacré est celui qui est totalement en résonance avec notre Essence. Pour fonctionner et se développer, notre corps doit être nourri de rayonnements qui sont accordés à sa structure fine. Les codes sacrés sont des langages, des informations, des paroles, des sensations, des sentiments, des émotions, des énergies, des vibrations, etc.

Par leurs résonances, ils stimulent nos forces et nos structures endormies, équilibrent et régénèrent organes et glandes, pour nous amener à vivre pleinement ce que nous sommes. L' art sculpture, architecture, peinture, danse, musique, théâtre, poésie est l'une de ces nourritures indispensables à notre équilibre, à condition qu'il soit conçu harmonieusement.

Car, tout comme le langage parlé, il peut être relié ou non à notre Essence. L'art qu'on dit sacré parce qu'il est inspiré de valeurs religieuses, ne l'est par toujours au sens d'un accord avec l'Être intérieur, puisque la religion s'est détournée de ce but au profit d'un enseignement moral culpabilisant voir Spiritualité.

L'art contemporain est trop souvent l'expression d'émotions déséquilibrées, et d'esprits qui ont perdu leur connexion intérieure et se cherchent sincèrement, mais illusoirement. On peut même affirmer que la reliance intérieure exige qu'on soit libéré de tout système de croyances. Les sons sont des vecteurs de choix pour les codes sacrés.

De tout temps, chez tous les peuples, des sages ont enseigné comment les utiliser pour éveiller notre connexion intérieure: La pratique vocale sacrée, dont les effets sont puissants, a trop longtemps été négligée et il est temps de la redécouvrir voir par exemple Langage de Lumière.

Il en existe différents styles, pour tous les gouts: Les cristaux ont été utilisés pour la guérison par les amérindiens et d'autres peuples et le sont actuellement dans certaines thérapies alternatives. Comme le son, l'énergie particulière des pierres précieuses justement entre en résonance avec les structures profondes du corps et l'harmonise.

La géométrie sacrée agit de la même manière et a été enseignée par les mêmes peuples. On la trouve abondamment dans les édifices religieux et les pratiques spirituelles, sous des formes graphique, sculpturale ou architecturale. Ce sont des figures complexes telles que mandalas asiatiques ou labyrinthes dans les églises occidentales.

Ce sont aussi des figures fondamentales très simples, tels que la croix, le triangle, le pentagone, l'hexagone, l'heptagone ou la spirale voir Spirale énergie de Vie. On y trouve aussi des pictogrammes beaucoup plus élaborés. En observant ces images, en se plaçant dans les constructions, ou en dansant les figures, le corps se laisse nourrir par ces codes. Une autre méthode est de se centrer et de visualiser mentalement ces figures. L'émotion esthétique qui en résulte, souvent suivie de modification de l'humeur et de l'état de conscience, est un signe révélateur de la force et de l'action de ces formes géométriques.

La Terre elle-même est nourrie de nouveaux codes géométriques. Chaque année, son sol est imprimé d'incroyables diagrammes dans les champs , appelés aussi crop circles , dont on peut expérimenter l'effet, soit en contemplant les photos voir un diaporama , soit en se rendant physiquement à l'intérieur voir Diagrammes de champs. Chacun se rend compte, en premier lieu les scientifiques qui l'observent et la mesurent, que la terre subit de grands changements voir Catastrophes naturelles.

Selon les enseignements aussi bien traditionnels que les plus récents, l'humanité s'éveille à un nouveau fonctionnement. Il se manifeste par l'activation progressive de nouveaux codes de l'ADN , qui jusqu'à maintenant sont restés latents, qui manifestent notre Essence plus directement et nous reconnectent à la Terre, aux étoiles, à l'univers, et révèlent de nouveaux potentiels. Nous pouvons grandement faciliter et accélérer ce processus si nous le convoquons.

Par notre pensée, notre intention et notre enthousiasme, par les pratiques du son sacré, des cristaux et de la géométrie sacrée, par des visualisations d'images et de couleurs voir aussi Méditation de la lumière , nous émettons des codes dans nos corps qui ouvrent le chemin des nouvelles fréquences.

Quelqu'un frappe à la porte de vos cellules. Détendez-vous, c'est un ami. C'est un rayon de codes sacrés. Je vous suggère vivement de l'inviter chez vous et de lui permettre d'entrer. Dans les lecteurs de CD , les codes binaires inscrits en relief sur les CD voir plus haut sont traduits en impulsions électriques, qui sont ensuite transformées en sons audibles. Un faisceau laser est projeté sur le CD, et réfléchi par les bosses et les plats de façon différente.

L'intensité réfléchie est mesurée par un capteur de lumière, une cellule photoélectrique. Les impulsions électriques sont produites par ce capteur , qui est le véritable traducteur de l'empreinte binaire. La rétine transforme la lumière en impulsions électriques.

Ensuite, elles sont transmises jusqu'au cerveau par les neurones, les cellules du système nerveux. De la même façon, les impulsions électriques produites par le capteur du lecteur de CD sont véhiculées à travers les fils électriques jusque dans les haut-parleurs où elles sont transformées en sons. En réalité, elles subissent d'abord une transformation en courant électrique analogique, c'est-à-dire en courants d'intensité variable. Les fortes intensités de courant produisent des sons forts et les faibles intensités produisent des sons faibles.

A l'intérieur des ordinateurs , les codes du disque dur sont lus par une bobine magnétique voir plus haut et convertis en impulsions électriques.

Puis celles-ci sont traitées par le logiciel utilisé, et transformées en pixels sur l'écran. De façon analogue pour le clavier, si nous tapons une lettre, elle est transformée en impulsions électriques selon un code binaire voir annexe Codage numérique des caractères , puis affichée sur l'écran.

On retrouve ce même processus de transport des codes par des fils électriques dans les téléphones "fixes" et les connexions internet. Ces lignes téléphoniques et Internet traversent mers et continents. Comment un courant électrique peut-il véhiculer des codes?

Il est fait d'électrons extrêmement mobiles, tels une mer présente dans le fil de cuivre, que l'on peut mettre en mouvement en provoquant des vagues. Un courant est donc la propagation de ces vagues d'électrons. En l'absence d'impulsion, on a un courant régulier, "plat", qui est le courant porteur. Les impulsions codées le déforment et le modulent. Le courant électrique a la propriété essentielle de transporter ces modulations d'une extrémité du fil à l'autre.

Lorsque un signal est déposé sur un support fluide et mobile, tel que l'eau ou la mer d'électrons d'un fil, il ne reste pas sur place à la façon d'une empreinte, mais se propage d'un endroit à un autre. Par exemple, choisissons la surface d'eau calme d'un canal. A une extrémité du canal, plongeons la main très doucement afin de ne pas perturber cette eau, puis effectuons quelques battements lents de la main. Cela produit plusieurs vaguelettes qui se déplacent jusqu'à l'autre extrémité.

Nous avons produit une onde. Une onde se produit sur un support mobile. Nous pouvons nous amuser à produire ces vaguelettes selon un rythme voulu: Le signal est constitué d'une modification locale de la géométrie de l'eau et cette modification se propage et peut être transmise. Si quelqu'un se trouve à l'autre extrémité du canal, il perçoit le signal. La transmission d'un signal requiert donc 3 éléments: Les sons des radios, les sons et les images des téléviseurs et des téléphones mobiles n'utilisent pas de fils, pas plus que les télécommandes de vos chaines HiFi ou téléviseurs.

Les signaux sont codés et transportés par des ondes électromagnétiques. De façon analogue à l'eau et au courant électrique, il existe un support calme, c'est l'onde porteuse pure partie gauche de la figure.

Le signal est imprimé comme une déformation ou modulation contrôlée de cette ligne de base partie de droite. Ainsi, quand le présentateur, dans son studio de radio, parle dans son micro, le micro transforme le son en signaux électriques. Puis ces signaux sont imprimés à l'onde porteuse qui est émise par l'antenne. Ces ondes sont invisibles , elles ne manifestent pas leur présence.

Il faut une cible, un capteur , pour les détecter. Sans l'antenne de votre poste TV, qui les intercepte et les dirige vers le démodulateur et l'écran, vous ne pourriez pas vous rendre compte que de telles ondes circulent autour de vous.

Même la lumière, qui est aussi une onde électromagnétique, est invisible. Pour vous rendre compte qu'un faisceau de lumière est émis, vous devez placer un écran , une feuille de papier par exemple, pour qu'il soit révélé.

Lorsque vous percevez la lumière sans écran, c'est parce que la rétine la reçoit directement et sert d'écran, ce qui provoque une réaction chimique et électrique. Vous la percevez aussi quand un projecteur braque son faisceau dans l'air et qu'il traverse l'espace devant vous, car ce sont en réalité des petits corpuscules, les poussières de l'air, qui servent d'écrans diffusant et vous renvoient leur lumière.

Retenons que les ondes électromagnétiques ne se manifestent que lorsqu'elles interagissent avec la matière. Un système de codes est un langage qui est commun à une communauté ou un groupe, mais les personnes extérieures au groupe ont la possibilité de l'apprendre si elles le désirent.

Or certains groupes demandent que leurs messages ne soient pas compris des autres. Développés principalement pour des usages militaires, politiques et économiques, les codes secrets permettent d'envoyer des messages à des collaborateurs sans qu'ils tombent à la connaissance de l'"ennemi". Si le message est intercepté, il reste indéchiffrable par qui n'en a pas le code. Actuellement, les utilisateurs de codes secrets sont surtout des acteurs du monde économique, des informaticiens, des banques pour transmettre des mots de passe de carte bancaire , des compagnies de télécommunications et toutes les entreprises qui tiennent à assurer un minimum de confidentialité à leurs données.

Les messages qu'on veut coder sont au départ écrits dans notre langage parlé, donc avec des mots, des lettres ou des chiffres. Le procédé consiste à remplacer chaque caractère par un autre, selon un règle définie que l'on appelle la clé de déchiffrage. Si l'on ne possède pas cette clé, il est impossible de déchiffrer le message et normalement, seuls les destinataires potentiels du message la détiennent. Le codage le plus simple est celui qui consiste à remplacer une lettre par une autre lettre qu'on détermine par un décalage déterminé, par exemple, selon cette correspondance:.

Un autre codage est de remplacer les lettres par des chiffres. C'est donc un codage numérique. Bien entendu, cet exemple de chiffrage est d'une grande évidence et n'a rien de secret, mais l'avantage de chiffrer les lettres est que l'on peut ensuite remplacer ces nombres par une nouvelle valeur calculée selon une formule donnée. Pour éviter la possibilité que des concurrents ou malfaiteurs reconstituent les clés, le chiffrage est rendu plus difficile en utilisant des formules très élaborées, mélangeant des logarithmes, des sinus, des très grands nombres, etc.

Les ordinateurs, les machines électroniques telles que la télévision, fonctionnent essentiellement avec des codes numériques. Numérique signifie que ces codes sont faits de chiffres, et plus précisément, de deux chiffres, le 0 et le 1, un système de numération appelé pour cela binaire voir ci-dessus le système binaire. En voici 3 exemples. Un son est capté par l'oreille ou par un micro comme une variation vibratoire de la pression de l'air.

Le micro et son électronique associée la transforment en un courant électrique. Les variations d'intensité du son sont rendues proportionnellement par les variations d'intensité du courant figure ci-contre, voir Nature et perception des sons.

Le courant continu est ensuite traduit en une suite de nombres binaires. Le processus de traduction comporte 3 étapes. D'abord, on découpe la courbe d'intensité du courant en segments de temps en relevant sa valeur à des intervalles de temps réguliers. Si on le faisait toutes les secondes, l'oreille entendrait cette discontinuité. Pour qu'elle ne se rende pas compte du découpage, il faut que la fréquence de mesure appelée fréquence d'échantillonnage soit très élevée.

En pratique, pour une qualité CD, on la choisit de relevés par seconde Hertz. On a donc maintenant une collection de valeurs d'intensité. La deuxième étape consiste à choisir une précision donnée pour ces valeurs, en arrondissant à une certaine unité d'intensité électrique, disons au e ou au e de milliampère, afin que toutes les valeurs comportent le même nombre de chiffres.

Enfin ces valeurs sont converties en code binaire. Un dessin, une image sont constitués de différentes couleurs déposées sur une surface. Comment la transformer en une suite de nombres? Tout comme pour les sons, cette transformation comporte 3 étapes. L'image est d'abord segmentée en minuscules carrés ou autre forme géométrique telle que losange que l'on nomme des pixels. Ce processus est analogue à la segmentation du son, avec la différence qu'elle a lieu dans l'espace pour la couleur et dans le temps pour le son.

Afin que l'oeil ne se rende pas compte de la segmentation, les carrés doivent être suffisamment petits pour être indiscernables. Le nombre de carrés par cm ou pouce s'appelle la résolution. Prenons d'abord le cas d'une image en noir et blanc. Chaque carré de l'image se caractérise par son niveau de luminosité , plus ou moins clair ou sombre, du noir au blanc. La deuxième étape consiste à remplacer cette plage continue de luminosité par un découpage en niveaux équidistants. Plus ce découpage est fin, plus on pourra rendre compte des nuances de gris.

On retient, pour les applications courantes, niveaux, de 0 noir à blanc. Pour représenter une couleur par un nombre, on utilise une propriété remarquable: Aussi, son code numérique est-il fait de 3 nombres, les niveaux de luminosité de ces trois couleurs fondamentales.

Ces 3 valeurs peuvent être combinées en une seule formule, et désignées par un seul nombre en système hexadécimal , qui est traduit en binaire. En définitive, un pixel de couleur est défini par les 3 valeurs de luminosité des couleurs fondamentales, ainsi que par son emplacement, lui-même défini par ses deux coordonnées. Pour plus de détails sur tous ces aspects, voir Nature et perception de la couleur. Le codage numérique des caractères consiste à remplacer les lettres et autres caractères d'écriture par des chiffres.

Ils vont jouer respectivement les rôles que jouaient le Royaume-Uni et la livre avant la guerre de Le retour à l'étalon-or est impossible. Le système d'étalon de changes-or multi-polaire a montré ses limites [réf.

Les représentants des États créent un Gold-Exchange Standard fondé sur une seule monnaie, le dollar américain: Dans ce système, les différentes monnaies nationales autres que le dollar américain ont un taux de change fixe mais ajustable en cas de besoin sous réserve de l'accord des partenaires. Le Fonds monétaire international est créé. Il a pour but de surveiller les politiques nationales pour vérifier qu'elles ne dérapent pas et d'intervenir en cas de crises de change pour fournir de la liquidité au pays concerné moyennant la mise en place d'une politique de redressement.

On pense que ces disciplines éviteront les dévaluations compétitives et autres pratiques malthusiennes qui avaient eu des effets si néfastes dans les années Une règle implicite est qu'on ne demande pas la conversion des dollars américains en or. Tous les dollars américains qui entrent dans un pays servent donc à la création de monnaie locale tout en étant le plus souvent replacés auprès du Trésor américain.

Du dollar dépendent désormais la croissance et l'inflation mondiales. Ce système sert de cadre aux Trente Glorieuses , cette période qui, de à , voit le décollage économique et l'opulence du monde occidental. Un organisme visant à réguler le commerce international devait également voir le jour, cependant les États n'ont pu se mettre d'accord sur sa définition exacte.

Aussi, c'est une série d'accords qui sont nés de cette volonté de réguler le commerce: Au terme de l' accord de Marrakech , le 1 er janvier , le GATT a été doté d'une personnalité morale officielle: Il y a trop peu de dollars jusqu'en [réf. L'établissement de l'Euromarket sous l'impulsion de George Bolton, directeur pour les devises étrangères de la Banque centrale d'Angleterre [ 6 ] , permet à tout investisseur européen de se fournir en dollars sans contrôle des États-Unis.

Cela s'explique par l'exigence de Lord Cobbold, gouverneur de ladite Banque centrale, de fixer aux banques privées les taux d'intérêts qu'il voulait il s'agissait de les augmenter pour accroître les rentrées de capitaux en Angleterre dans un contexte de fixation de la livre sterling au dollar américain.

L'objectif assumé de Lord Cobbold était le maintien de la livre sterling comme monnaie internationale, dans le contexte de la fin de l' Empire britannique [ 8 ]. Le système était au départ critiqué par le Trésor américain: James Robertson, vice-président de la Réserve fédérale , s'inquiéta des nombreuses caisses de crédit Euromarket ouvertes par des banques privées aux Caymans et aux Bahamas, et bénéficiant de la même faille voulue par Bolton pour encaisser et prêter en dollars sous juridiction de la Couronne c'est ce système qui fut le point de départ du développement des paradis fiscaux modernes.

Le 18 juillet , John F. Bolton a ensuite travaillé pour la Bank of London and South America BOLSA, propriété de Lloyds Bank depuis , qui y déposa près de millions de dollars une somme importante pour l'époque entre et À cette date Zurich permet aussi les transactions Euromarket, de même que d'autres juridictions des Caraïbes. En , étaient mis en place en réaction à la taxe sur les intérêts des placements étrangers [ 11 ] les Eurobonds [ 12 ] , un système de bons au porteur rapidement utilisé lui aussi pour l'évasion fiscale il permet aux entreprises d'émettre des emprunts en dollars sans passer par les États-Unis.

Robert Roosa, sous Kennedy, avait également proposé l'établissement de bons spéciaux achetés en dollars mais remboursés en francs suisses Roosa bonds [ 13 ].

L'inflation de dollars se produit notamment du fait des dépenses considérables de la guerre du Viêt Nam et de la course à l'espace. Les pays qui exportent le plus vers les États-Unis accumulent d'immenses réserves en dollars qui donnent lieu à autant d'émissions dans leur propre monnaie, alimentant une inflation de plus en plus inquiétante.

Les demandes de remboursements des dollars excédentaires en or commencent. Les États-Unis ne veulent pas voir disparaître leur encaisse-or. Ils suspendent la convertibilité du dollar en or le 15 août Le système des taux de change fixes s'écroule définitivement en mars avec l'adoption du régime de changes flottants , c'est-à-dire qu'ils s'établissent en fonction des forces du marché.

Le 8 janvier , les accords de la Jamaïque confirment officiellement l'abandon du rôle légal international de l'or. Il n'y a plus de système monétaire international organisé.





Links:
Options binaires 15 min | Plate-forme forex mt4 gratuite | Forex cours à domicile | Forex xaaron ea | Asik options commerciales | Logiciel jual robot trading forex | Option binaire dépôt gratuit | Trading forex tanpa stop loss | Période de temps du système déchange atlantique |