Système de commerce de couteaux

Le célèbre couteau de poche Buck est un excellent exemple de ce genre de verrouillage. Mid Lock Le système mid lock fonctionne essentiellement comme le mécanisme à pompe arrière, sauf que la serrure se trouve au milieu de la poignée arrière au lieu du bout.

Ce système est sur le papier un des plus simples et des plus fiables qui soient.

* Système de Blocage "A Virole Tournante " *

Ce système, paraît-il, retient la lame beaucoup moins bien que le ressort d’un slip-joint. Compression lock. Utilisé sur certains couteaux de la marque Spyderco, le «compression lock» a l’air d’un liner-lock qui bloquerait la partie supérieure du talon au lieu de la partie inférieure. La tige de métal vient en outre se coincer contre la butée d’arrêt, sécurité supplémentaire contre un déverrouillage intempestif.

Votre couteau ouvert, la lame doit rester un minimum en position. Une multitude de systèmes existent, offrant des degrés divers de verrouillage. Impossible de les hiérarchiser: De nombreuses variantes existent parfois pour détourner un brevet , et certains artisans se sont fait une spécialité de créer des systèmes novateurs parmi eux, signalons Alain Descy ou Eric Parmentier. Digne représentant de la grande famille des deux-clous: Par ailleurs, le principe du piémontais se retrouve sur les higonokamis, petits couteaux pliants japonais dont le manche est en tôle pliée.

Un ressort placé entre les platines, logé dans la partie supérieure du manche, vient appuyer sur le talon de la lame. La partie supérieure du talon est crochetée par une tige métallique insérée entre les platines, dans la partie supérieure; la lame est ainsi complètement verrouillée. Il prend la dénomination de Slip-joint aux USA. Classique et simple le système de pompe dorsale permet le blocage et la libération de la lame.

La partie supérieure du talon est crochetée par une tige métallique insérée entre les platines, dans la partie supérieure; la lame est ainsi complètement verrouillée. On peut voir ce système sur mon Ka-bar. Cela assure une bonne fermeture et le système est plaisant à manipuler. Le verrouillage est assuré par une virole tournante. On déverrouille le tout en désengageant le liner du pouce. De plus si les matériaux et la confection est mauvais, un jeu peut apparaître.

Le célèbre couteau de poche Buck est un excellent exemple de ce genre de verrouillage. Le système mid lock fonctionne essentiellement comme le mécanisme à pompe arrière, sauf que la serrure se trouve au milieu de la poignée arrière au lieu du bout.

Cela réduit la distance entre la lame et le mécanisme de verrouillage créant un verrou plus fort, résistant à une grande quantité de pression. Le fabricant de couteaux à lames pliantes Cold Steel a contribué à faire devenir célèbre le système mid lock en mettant sur une série de démonstrations la serrure mid lock à des centaines de kilos de pression.

Si vous voulez un couteau avec un système de verrouillage très sûr — un mid lock serait un excellent choix. Le Ring lock fonctionne de la manière suivant: Une fois que la lame est sortie, la bague doit ensuite être tordue à nouveau pour bloquer la lame. Lorsque vous souhaitez fermer votre couteau vous devez juste tourner la bague une fois, repliez-la, puis enroulez à nouveau pour bloquer la lame en position fermée.

Ce système lever lock est un tout autre type de verrou une fois de plus. Le Lever lock fonctionne avec une épingle qui est poussée à travers un trou dans la base de la lame du couteau.





Links:
Définition hawkish forex | Livre de stratégie forex trendline | Video belajar forex untuk pemula | Fawad khan forex trading | Forex taux bancaire pakistan | Rnr forex kolkata | Formation forex en dhaka | Vie forex | Icici bank forex branches à Delhi |